Infos tourisme

Histoire de la commune

Si des menhirs de l’époque préceltique, les vestiges d’un camp romain et la localisation d’une antique « villa » attestent une occupation très ancienne de Bénouville, c’est du moyen-âge que datent les premières traces du village de Burnolfivilla. A cette époque, un bac et un véritable port furent créés à Bénouville pour traverser l’Orne. 

A la fin du XVIIIème siècle, l’architecte Claude Nicolas Ledoux érigea un château sur l’emplacement du précédent monument médiéval, château où siège aujourd’hui la Chambre Régionale des Comptes de Basse-Normandie après avoir abrité pendant une grande partie du XXème siècle une maternité. 

Pour répondre à la croissance du trafic, un pont tournant remplaça dès 1857 le bac du canal de Caen à la mer. Ce pont laissa place en 1935 à un pont basculant autorisant le passage de navires de 5 à 6 000 tonnes. 

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, un commando Britannique dirigé par le Major John Howard atterrit à l’aide de planeurs pour contrer, sur le flanc Est du débarquement, une éventuelle contre offensive allemande. Il a été relayé par les parachutistes de la 6ème Airborne dont l’emblème était Pégase, le cheval ailé ; d’où le nom de « Pégasus Bridge » donné au pont de Bénouville après la guerre. 

Première mairie libérée de France, église dont le chœur date du XIème siècle, château et ponts, Bénouville est donc une commune riche en histoire.

Informations pratiques