L’église

L’église est dédiée à Notre-Dame : son chœur de la fin du XIIème siècle possède des voûtes en ogive et sa nef date probablement du XVIème ou du début du XVIIème siècle.
Le chœur a été décoré de fresques par le peintre religieux Louis Chifflet vers 1895 : on remarque deux tableaux en arcature représentant chacun une scène de « l’enfance du Christ ». Dans la nef une plaque funéraire datée de 1768 mentionne Antoine Gillain, marquis de Bénouville. Les armoiries de la famille Gillain sont insérées dans un oval de sable et composées d’un chevron d’or, d’un croissant d’argent à dextre, d’une étoile d’or à senestre et d’un lion armé et lampassé de gueules en pointe, le tout surmonté d’une couronne de marquis.

Deux statues en bois retiennent l’attention :

  • Saint Eutrope (XVI-XVIIème siècle) ; évêque guérisseur de l’hydropisie1
  • Notre dame du port

On constate également l’existence d’une remarquable réserve eucharistique en pierre polychrome. Elle se compose de deux étages cylindriques superposés couronnés d’une colombe.

Hydropisie : épanchement de sérosité dans une cavité naturelle du corps (spécialement l’abdomen) ou entre les éléments du tissu conjon
benouville

benouville

BENOUVILLE

benouville

benouville

BENOUVILLE

benouville

benouville

BENOUVILLE

benouville

benouville

BENOUVILLE

Les cloches de l'église

Les cloches de l'église

Vue sur l'une des cloches de l'église

L'église

l'intérieur de l'église

Vue sur le chœur de l'église avec les deux tableaux en arcature représentant chacun une scène de « l’enfance du Christ ».

à l'intérieur de l'église

à l'intérieur de l'église

Vue sur la statue de Saint Eutrope à l'intérieur de l'église

Notre Dame du Port

Notre Dame du Port

Vue sur la statue Notre Dame du Port à l'intérieur de l'église

Les cloches de l'égliseL'égliseà l'intérieur de l'égliseNotre Dame du Port